Charte de l’Arbitrage : Les quotas d’arbitre par club, ce qui va changer!

Fédération Française de Rugby

Sous la volonté de Didier Méné, président de la CCA, une nouvelle Charte de l’arbitrage vient d’être mise en place par la FFR. Jusqu’à présent non appliquée, son non respect fera dès l’an prochain, l’objet de sanctions sportives et/ou financières en fonction de la catégorie du club.

Les obligations sont désormais plus claires et il n’y a plus, par exemple, d’obligation d’avoir « X nouveaux arbitres » dans le club par saison. Les sanctions ont-elles aussi, été réformées tout comme la définition d’un arbitre actif.

Est considéré comme actif :

  • Un arbitre de plus de 25 ans qui officie lors de 10 rencontres (Au lieu de 12 précédemment).
  • Un arbitre de moins de 25 ans officiant 8 fois dans la saison.
  • Un arbitre mineur qui sifflera 6 fois.
  • Un arbitre débutant (ACF) qui aura officié 4 fois.

Les jeunes joueurs de moins de 15 ans qui arbitrent lors des plateaux U15 ne sont pas comptés comme actif. Par contre, une désignation comme arbitre référent sur ces plateaux est prise en compte dans le calcul du statut d’arbitre actif.

 

Ci-dessous un tableau récapitulatif des obligations et sanctions :

Catégorie

Nombre d’arbitres
actifs nécessaires

Sanctions

Sportive

Financière

TOP 14

6

15 000 € par arbitre

manquant (AM)

PRO D2 5
Fédérale 1 3 Moins 2 points / AM
uniquement
pour l’équipe 1
1500 € / AM
Fédérale 2 2 1000 € / AM
Fédérale 3 2 500 € / AM
Honneur à 2ème série 1
3ème et 4ème série 0
Merci à Zitoune pour sa contribution